La pression sociale / mon expérience

Hey salut tout le monde !

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un sujet qui je pense, nous parle à toutes (et tous) : la pression sociale.

Il y a quelques jours j’ai regardé deux vidéos qui m’ont donné envie d’en parler ici à mon tour. Il s’agit de la vidéo de Margot : Pression sociale cette foutu question et celle de Allyson : Amour, mes conseils et mes expériences. Cet article risque d’être un peu brouillon, j’ai essayé de structurer un peu mes idées sur papier pour ne rien oublier. (si si j’te jure c’est vrai).

On ne s’en rend pas toujours compte tout de suite , mais on subi et fait subir une pression sociale tout au long de notre vie. (oui oui ça va dans les deux sens hein, on ne va pas que se plaindre dans cet article) Depuis que je suis célibataire, j’ai fais le point sur ma dernière relation passée, sur ce que j’avais fais de bien ou non, ce que j’aurai voulu faire et ce que je recherchais vraiment dans une relation.

28577861_544047805951551_7700782198865002496_n

LA PRESSION SOCIALE 

Lorsque vous êtes avec votre copain depuis quelques années, il y a forcément au moins une personne pour vous posez tout un tas de questions : A quand l’emménagement ? A quand le bébé ? A quand le mariage ? Tout un tas de questions auxquelles vous n’avez pas toujours une réponse à donner, soit parce que vous n’y avez pas encore penser vous même, soit parce que vous ne souhaitez pas franchir une étape dans l’immédiat, bref vous n’avez pas toujours la réponse attendue à donner à ces personnes là.

Si je devais compter le nombre de fois où l’on ma demandé quand est ce qu’on allait faire un enfant, je n’aurai surement pas assez de deux paires de main ! Et cette question pouvait m’être poser par la même personne une fois tous les deux mois donc imaginez sur quelques années…

Maintenant que je suis célibataire je vous le donne en mille… T’as trouvé quelqu’un ??? T’as pas envie de te poser ? Comme si c’était simple de trouver un mec ! (enfin y en a qui sont pas difficiles mais moi je sais trop bien ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas donc vaut mieux être seule que mal accompagnée comme on dit) 

L’année dernière j’ai lu un article sur ce sujet, et je me suis dis c’est tellement ça !!! En gros : quand t’es célibataire on te demande quand est ce que tu vas trouver quelqu’un / quand tu es en couple, quand est ce que tu emménages avec et fait un enfant / lorsque tu viens d’accoucher de ton premier enfant on te demande à quand le deuxième / quand tu annonces tu vas avoir un troisième bébé, les gens trouvent que 3 c’est déjà trop…

Bref vous l’aurez compris, ça ne va jamais, et les gens ne sont jamais content, sauf qu’ils oublient un petit détail dans tout ça, chacun fait ce qu’il veut quand il le veut ! Alors bien sur personne n’est parfait, comme je vous le disait plus haut, à qui ça n’est jamais arrivé de dire à des amis «  quand est ce que vous faites un enfant «  (etc etc…) mais entre le dire une fois par curiosité ou le rabâcher à chaque fois qu’on les voit, il y a une différence.

AMOUR : MES CONSEILS, MON EXPERIENCE 

Alors tout d’abord je tiens à préciser que je ne suis pas une experte sur le sujet, je viens juste vous partager un peu de mon vécu, de ce que ça m’a personnellement appris et je vous lance comme ça quelques conseils mais vous en ferez bien ce que vous voulez !

Chaque rupture m’a appris à savoir un peu plus ce que je voulais et ne voulais plus. Ca m’a certe fait devenir plus difficile ou exigeante (je sais pas trop dans quel camp me positionner, bien que pour moi les deux se rejoignent…) En gros tu as compris, je ne tombe pas dans les bras du premier venu juste parce qu’il est mignon, j’essaie de creuser un peu, comme je dis souvent : il peut être beau, mais si il ouvre la bouche et que quelque chose ne passe pas c’est mort pour moi ! BREF.

Je vais essayer de vous faire un petit résumé des conseils que je pourrais vous donner :

  • Lors d’une rupture, la faute ne vient pas que d’une seule personne. Je m’explique. On se fait larguer par son mec et on se dit qu’on a tout fait pour que ça marche, que le problème ne vient pas de nous etc… Lorsqu’on cherche bien, on peut se rendre compte que la faute est partagée. Vous n’avez jamais attendu que votre copain fasse certaines choses à votre égard, et pourtant vous même vous ne faisiez ces choses pour lui ? (Lève la main si comme moi tu fais cette triste conclusion)
  • On arrête d’être trop jalouse : la peur n’évite pas le danger ! Un peu c’est bien, c’est mignon ça fait plaisir, mais trop non merci ! Pourquoi prendre la tête comme une folle à votre mec ? Déjà vous allez tous les deux passés un mauvais moment et quel temps de perdu pour presque rien la plupart du temps.
  • Il faut communiquer. La communication est vraiment importante dans un couple. Elle est autant là pour passer un bon moment à deux que pour creuver l’abcès lorsqu’il y en a besoin. Une copine me dit souvent, une des règles dans notre couple c’est de ne jamais se coucher fâcher ! Combien de fois vous êtes vous coucher sans un mot après une dispute ? (Moi plein de fois, et dieu sait que ça te pourri ta nuit…)
  • L’infidélité… Alors non ce n’est évidement pas bien ! Maintenant chaque personne est en droit de faire les choix qu’il veut pour son couple. Tu as besoin d’en parler ? Parles en. Mais prend tes propres décisions. Ce n’est pas à tes parents, tes amis ou n’importe qui d’autre de te dire ce que tu dois faire. Maintenant mon conseil (un conseil que j’ai déjà donné autour de moi) si tu veux passer au dessus de ça, si tu en as la force, ne lui en reparle plus jamais, ça ne servira à rien ! Et au contraire si tu penses ne pas pouvoir passer outre, et qu’à la moindre dispute tu lui re-balances tout à la tronche, alors effectivement ce n’est peut être pas la bonne solution de rester ensemble.
  • L’équilibre du couple. Pour moi rien de tel qu’un bon équilibre au sein d’un couple. Le mien je le connais à présent : ni trop peu, ni pas assez. Etre ensemble c’est bien, mais il faut aussi savoir avoir du temps pour soi et avec des amis de temps en temps. C’est comme ça que moi je vois les choses en tout cas. Parce que le jour où vous vous retrouverez seule, et que vous aurez boycotté tout vos potes par le passé, qui sera là ? (J’avoue avoir eus peur de me retrouver seule après ma rupture, je ne suis pas la fille la plus sociable du monde et j’ai mes défauts, mais j’ai été agréablement surprise et très bien entourée)

28576531_544047745951557_6444203290656768_n

En clair tout est question d’équilibre, que se soit en amour ou dans la vie en général, du moins c’est ce que moi je pense. C’est pas toujours facile de faire les choses bien je vous l’accorde, mais lorsqu’on est conscient des choses et qu’on veut changer au fur et à mesure les choses c’est déjà tellement cool !

(PS : les photos de cet articles n’ont rien à voir avec le sujet, mais ce sont des photos que j’ai prise lors d’une petite balade dans la semaine alors je vous les partage en même temps)

AVEZ VOUS, VOUS AUSSI EUS LE DROIT A UNE PRESSION SOCIALE ? AVEZ VOUS DES CONSEILS A PARTAGER POUR LE BON FONCTIONNEMENT AU SEIN D’UN COUPLE ?

 

Publicités

10 commentaires sur « La pression sociale / mon expérience »

    1. Coucou, merci beaucoup c’est gentil ! Oui pas de soucis avec plaisir, n’hésites pas à revenir me partager ton article que j’aille le lire d’ailleurs !!! 🙂

      J'aime

    1. Même avant 30 ans on nous pose toutes ces questions ^^ mais bon comme je le dis je pense qu’on a toutes et tous un jour posait aussi ce genre de questions à des proches sans pour autant vouloir leur mettre une pression 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s